Auditeurs de France Culture
L’agenda > Réunion des adhérents, samedi 23 septembre 16h30 - 18h30, restaurant le François Coppée (étage).
5 décembre 2017

Réunion des adhérents, samedi 23 septembre 16h30 - 18h30, restaurant le François Coppée (étage).

Réunion des adhérents, samedi 23 septembre 16h30 - 18h30, restaurant le François Coppée (étage).

Compte rendu de la réunion des adhérents de l’AAFC, samedi 23 septembre de 16h30 à 18h30, restaurant le François Coppée (étage)

-  Présents : Danièle Tisserand, Jacqueline Smouts, Anne-Marie Petit, Alain Guignard, Henry Faÿ, Michel Belin, Florence Marc, Dominique Sublileau (non adhérent).

-  Il ne s’agit pas de retranscrire ici d’une façon exhaustive le détail des propos tenus, mais simplement de rapporter quelques-unes des principales idées émises.

-  Discussion à bâtons rompus entre les personnes présentes, exprimant leurs satisfactions ou insatisfactions à l’égard de France Culture, des programmes d’été et de la grille de la rentrée.

-  Chacun se présente. Les membres du Conseil d’administration exposent leurs fonctions au sein de l’association. Et chacun exprime ses impressions.

-  La grille d’été a été très appréciée.

-  Les feuilletons sont approuvés et trouvés excellents.

-  Esprit Public, nouvelle formule. Emission jugée « un peu molle ». Des points positifs : extraits illustrant les propos des intervenants, des points négatifs invitée (Marie Darrieussecq) en décalage avec la thématique évoquée. Emilie Aubry a besoin de roder son émission pour lui donner tout sa dimension.

-  Le départ de Philippe Meyer a été abordé succinctement, car l’essentiel a déjà été dit et publié dans les bulletins 77 et 78.

-  Danièle Tisserand :
o En réponse à une question de Dominique Sublileau : on n’a pas à peser sur le service public. Certains auditeurs sont plus ou moins critiques et s’expriment.
o Trop de temps de parole accordé aux romanciers, qui n’en sont pas experts.
o 1 heure d’économie tous les jours, c’est très bien.
o La Compagnie des auteurs (en semaine, 15h), Avis critique (samedi, 18h10), appréciables.

-  Michel Belin apprécie
o Les archives diffusées cet été (Vœux prononcés par le Général de Gaulle le 31 décembre 1967, par exemple).
o Lecture d’enfance racontée par des personnalités.
o La fiction du samedi.

-  Henry Faÿ, ancien président
o Satisfait du temps de Jean-Marie Borzeix *.
o Insatisfait depuis l’arrivée de Laure Adler** qui s’est attaquée aux émissions « érudites ». Les successeurs ont confirmé les options choisies par L. Adler, sans effectuer de changements majeurs***.
o Trop d’émissions « de plateau ».
o Les thèmes d’insatisfaction ont été retrouvés parmi ceux évoqués par les grévistes lors de la grande grève du printemps 2015.
o A apprécié « Avoir raison avec », diffusé tous les matins, pendant l’été, par exemple, consacrées à Georges Orwell, Anna Arendt, Mme de Staël. Bon format : 30 mn, ni trop court, ni trop long. Correspond bien à ses attentes : dossier de connaissance. Impression de revenir en arrière.

-  Anne-Marie Petit
Ajoute aux remarques d’Henry sur la prédilection d’Oliver Poivre d’Arvor pour « une vision géopolitique et stratégique du nouvel ordre informationnel » que cela n’est pas inutile, ni faux, et qu’O. Poivre d’Arvor a montré un beau et rare courage lors des grèves, (= en solidarité avec les grévistes). Il en assumé le risque, en perdant son poste de directeur de FC. Ne l’accablons pas !

-  Changement dans les horaires de programmation de certaines émissions bouscule les habitudes des auditeurs. Est-ce un bien ?

-  Alain Guignard, nouveau président
Il n’est pas facile d’obtenir des rendez-vous avec les producteurs. Exemple : 1 an pour recevoir Sandrine Treiner. Mais le déjeuner rencontre fut un succès, contact avec des auditeurs « passionnés ». Qui allons-nous inviter ? Sommes-nous représentatifs ? Il faut songer aux moyens de développer l’association. Distribution de bulletins d’adhésion, notamment. Parfois nous sommes entendus par la direction, parfois non…

-  Attente des auditeurs de France Culture = attente d’apports culturelles et de savoirs consistants et étayés, présentés par des spécialistes.

-  Comme souvent dans ce type de rencontre, certaines personnes n’ont pas pu s’exprimer comme elles auraient voulu le faire.

(NDLR)
* Jean-Marie Borzeix : directeur de France Culture, de 1984 à 1997
** Laure Adler : directrice de France Culture, de 1999 à 2005
***Olivier Poivre d’Arvor : directeur de France Culture, de 2010 à 2015
****Sandrine Treiner : directrice de France Culture, depuis 2015

Alain Guignard,
Paris, le 05.11.2017

Site réalisé avec SPIP par Demain, dès l'aube…